TAHITI TE I'A

Teu te taupo'o no Tahiti, oia te matarufau i te parau fa'ataratara o te fenua.

Ha'amata i te fenua i ta'a 'tu, o Tairapu, i Hiti o te ara pi'opi'o : Ei ha'amatara'a o te afi'i i'a o Matarufau. Ei papauru atau o tiare-iti. O Horo-nui-a-Pai-e-teruea i Anuhi ra te papauru 'aui. Ei 'auae ni'a o Tahuareva. Ei 'auae raro Tau-tira. Ei niho o te i'a o Po-fatu-ra'a. Ei arero o To'e-hau-hau. Ei 'arapo'a o Vai-turumu i Pueu. E mata 'atau o Fara-'ari. Ei mata aui o Ete ahu. O raro a'e i te 'arapo'a o Pueu e o Afa'ahiti.

Ei pehau 'aui o Hitia'a. Ei pehau 'atau o Papara. Ei 'i'o Te-Pori-o-nu'u. Ei 'i'o aro te Pori-o-mano. Ei topatopa no te i'a o Pu-na-au-ia. Ei ha'apori i te atau o 'Utu-ai-mahu-rau i Pae'a.

Ei piha'a o te i'a o Vai-hi-ria. Ei tara ni'a o Orohenâ. Ei opû Hapaiano'o. Ei mafatu Tapahi. Ei ha'apori i te aui te-one-ahua. Ei pito o Motu'a'au Tahara'a. Ei 'a'o no te i'a Pufau i Hotuarea i Faa'a.

Ei firifiri Fana-tea te 'otia ia e moti atu ai ai o Faa'a, e ha'amata ai Puna'auia. Ei tima'a aui Torea.Ei tima'a 'atau o Tataa.

Inaha rà te hi'u o te i'a rahi o Tahiti nei ! O'Outu-maoro te hope'a o taua hi'u nei.

  

Voici la description de Tahiti destinée à affirmer sa grandeur en faisant l'éloge du territoire.

Commençant par la péninsule Taiarapu, frontière des sentiers signeux : Matarufau (Héraut) est le sommet de la tête du poisson (l'extrémité Est des falaises), Mou oro (Guérier eteint) est le nez du poisson ( sur les falaises), Ana reia (casernes sèches) sont les narines (il y a deux caves jumelles). Tiare-iti (petite tiare, unîlot à l'Est) est sa joue droite. Horo-nui-a-Pai-i-te- ruea (la grande ascension de Pai dans le brouillard) à Anuhi (qui glisse) est la joue gauche. Le mont Tahuareva (plateforme dans l'espace) est la mâchoire supérieur. Le cap de Tau-tira (Mât installé) est la mâchoire inférieure.  (la caserne) Po-faturaa (obscurité commandée par saintteté) contient des dents du poisson (rochers). To'e-hau-hau (humidité froide) est la langue (à Tau-tira), Vai-turumu (Eau au son confus) à Pueu est la gorge. Fara- ari (Fara effilé) est l'oeil droit. Ete-ahu (Qui cède devant la chaleur) est l'oeil gauche. Pueu et Afaahiti (Faire mention - frontière de séparation) sont la partie inférieur de la gorge.

Hitiaa est la nageoire pectorale gauche. Papara (Fort jaune) est la nageoire pectorale droite. Te-pori-o-nu'u (Embonpoint des foules) est la chaire au dessus à proximité de la queue. Te-pori-o-mano (Embonpoint de milliers) est la chaire du dessous vers la queue. Pû-na-ua-ia (la trompette est mienne) est l'extrémité inférieure de l'abdomen du poisson. Utu'ai-mahu-rau (Brouillards mangeurs de caps) à Paea (Fort de refuge) est l'épaisseur du côté droit.

Le lac de Vai-hi-ria (Eau jaillissant plus tard) est l'évent du poisson.  Le mont Orohena (Nageoire dorsale antérieure) est l'épine supérieure du poisson. Matavai (commencement d'eau) est l'épine de la nageoire ventrale. Hapaiano'o (Eaux confluentes) est la majeure partie de l'abdomen.  Tapahi (Découper) est le coeur. Te-one-ahua (sable chauffé) est l'épaisseur du côte gauche. Motu-a'au (îlot- récif) est le nombril. Te'etu-roaroa (long déracinement) est le point central. Taha-ra'a (Pente) est la nageoire anale. Pufau (Massif de fau) à Hotuarea (Portant l'espace) à Faa'a (Chauffer) est la queue du poisson.

Fana-tea (Arc blanc) est le péritoine qui joint Faa'a (Chauffer) et Puna'auia (La trompette est mienne). Torea (Pluvier, colline située à gauche du blockaus à Faa'a) est le commencement de la nageoire du côté gauche. La colline de Tata'a (Escapé) est le coté droit correspondant de la nageoire caudale.

Voici donc la queue de ce grand poisson TAHITI! Outu-maoro (long cap à Puna'auia) est l'extrémité de la queue.

Récit de Tuira Henry -

"Tahiti aux temps anciens"

Polynesian Triangle Association

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site