Contes et Légendes pour enfants

Appelés "a'ai/'a'amu" en tahitien ou "tua" en māori des îles Cook (manger, se nourrir des paroles), ces récits avaient une fonction avant tout éducative, s'apparentant à une "leçon de chose" : respecter un aîné ou comment un frère aîné a toujours besoin de son cadet, apprendre le nom des plantes, des animaux, savoir tresser, pêcher, planter le taro... (ex : "Le rat et le poulpe"; "légende de l'arbre à pain" ...)

Ces contes étaient narrés aux enfants par les parents proches, le plus souvent la mère.

Polynesian Triangle Association

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site