QUI SUIS JE ?

Je vis dans la mer en plein coeur du Pacifique, mais plus précisément au centre des trois extrémités d'un immense Triangle, ma demeure paradisiaque, mais je ne suis pas un poisson.

Je n’ai ni squelette, ni os, ni arêtes, mais j’ai trois cœurs qui battent dans mon organisme.

J’utilise mes bras pour nager, ramper, me battre, pour construire mes refuges et me reproduire.

Je ponds des centaines d'oeufs à la fois dans une sorte de "nursery" cachée dans les rochers. Je veille sur mes oeufs pendants 2 mois en les nettoyant régulièrement, mais je ne suis pas une poule et ni une tortue.

Je peux en mettre au monde jusqu’à 150 000 œufs. Je vis en groupe et souvent seule pour explorer le monde marin si l'un d'entre nous est blessée nous la soutenons.

Je mesure environ (16 000 000 ) seize millions de kilomètres.

Je me déplace par propulsion en soufflant l'eau par un siphon, mais je préfère utiliser mes bras contrairement aux autres.

En général je n'attaque pas; mais lorsque je me sens en danger ou quand on essaie de me toucher, alors pour me défendre, j’injecterai un poison mortel pour paralyser mon ennemi, contrairement à l'encre noir d’un stylo qui ne fait pas de mal à une mouche.

Mes yeux sont bien développés et semblables à ceux d'un humain.

Je me nourris de poissons et de crustacés et je suis connue pour ma grande intelligence et mon mode de connexion élaboré des voies océaniques.

Les maohi d’aujourd’hui n’ont jamais eu le privilège de voir leurs ancêtres, mais je suis là pour vous en témoigner de leur vie et surtout de leur existence.

Les vrais maohi m'adorent et reconnaissent en moi, le grand fétiche, l'animal protecteur.

Avant de plonger pour venir me voir, il est bon toutefois d’avoir "la tête aux pieds".


Le savais-tu :

Avec la longue portée de ma visibilité, je guidais et j’éclairais les grands voyageurs maohi, en leur indiquant les voies à suivre et qui leur permirent de commencer un travail d’excellente vision du futur, grâce auquel aujourd’hui vous pouvez montrer à la connaissance du monde votre existence considérable.

Mon nom est Tumura’ifenua, dont ma tête se situe à Raiatea -Taha’a et mes bras s’étalent sur Moana Nui a Hiva, traçant les routes ou Avei’a pour les pirogues vers les différentes îles du Grand Océan.

Polynesian Triangle Association

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site